HISTORIQUE

Louis GONTIER 1er président & fondateur de l’Union Sportive Lormontaise

L’historique de l’Union Sportive Lormontaise dit aussi l’USL est un club de football français née en 1947, basé à Lormont dans la banlieue nord de Bordeaux. l’USL est un des clubs moteur de la région Bordelaise plus c’est que c’est le plus gros club de la rive droite après Libourne en terme de licencié et de résultats mais aussi grâce à un certain nombre de footballeur reconnu former à l’USL.

Naissance US Lormont

C’est à Lormont qu’est né, le 9 Septembre 1947, d’une première union : J.O.L (Jeunesse Ouvrière Lormont) et du Club Nautique Lormontais, que l’US Lormont va naître et va jouer un grand rôle dans l’histoire du football Aquitain.

Aux beaux jours, de nombreuses tables sont en terrasse: c’est le lieu préféré Des joueurs de l’époque, ainsi que des dirigeants et supporters qui se retrouvent dans ce Grand-Café (actuel BNP). C’est un lieu de convivialité, d’amitié et de camaraderie qui sont d’une importance primordiale. C’est là place du port, quai Numa Sensine, dans ce bourg très ancien, que dans le Grand Café qui fait l’angle du rondpoint (actuel place Aristide BRIAND), naît le Club de l’U.S.L.

Il ne faut pas oublier cette époque de l’après-guerre où les titres alimentaires étaient distribués par la commune. De très grosses difficultés financières avaient du mal à se résoudre, et malgré tout cela, les journaux de l’époque “La Gironde Populaire” avaient titré un bel encouragement à tous ces joueurs.

HISTORIQUE CHRONOLOGIE DES LOGOS DE US LORMONT

HOMMAGE AUX FEMMES

Avant de dévoiler un bout d’histoire de l’US Lormont, nous tenons avec force de rendre hommage au femmes qui tiennenent une place importante dans le club de sa naissance à nos jours. Le bénévolat a toujours tenu une grande place au sein du club, elles ont sacrifié leurs temps libre pour retrouver une autre vie sur les terrains de foot, par temps de pluie ou par beau temps. Les femmes ont continué à encourager les équipes, à tenir les buvettes et
laver les maillots. Elles étaient là pour organiser les fêtes.

Un grand merci à ces femmes qui souvent sont restées dans l’ombre, mais ont toujours été fidèles à l’U.S.L.

UN PEU D’HISTOIRE

Beaucoup de femmes du club, n’avaient pas de machine à laver, et leur seule richesse étaient les lavoirs. On peut dire que nos premiers maillots de football ont été lavés au lavoir Jacques GELOT. Vers 1880, situé dans le vieux Lormont, ce lavoir utilisait l’eau de la source du PINPIN. Auparavant, il y avait un bassin, servant de vivier, qui dépendait du château de l’Ermitage. C’est un témoignage de l’architecture en fer. Depuis une quinzaine d’années ce lavoir est alimenté par l’eau de la ville de Lormont ; il n’est pas classé monument historique.

LA PREMIERE EQUIPE DE L’USL

Première équipe de l’US Lormont saison 1947/1948

Le Président Monsieur GONTIER et les dirigeant formaient un bel encadrement, et avec le courage de tous, les jeunes joueurs arrivaient à évoluer sur les terrains de foot. Les Lormontais étaient heureux de venir applaudir tous les dimanches ces jeunes : l’équipe ci-contre sera la base du Club de Lormont, parmi eux:
Bas(de gauche à droite) : MM. G.DONIS – LALANDE – RICHARD – PAYARD -CLOTIN
Haut (de gauche à droite) : FAUGERE – ROBERT – PONS – LEBEAU -ROULIER – M. LALANDE.

 

EQUIPE 1971/1972

Equipe première 1971/1972

Bas(de gauche à droite) : MM. BEBERT- BELTRAND- C.PINT – LEIZAG-NIETO
Haut (de gauche à droite) : DINIAT- S. BILLOT- C.BILLOT-DELHION- SIMON – M.PINT – BONIFACIO.

 

EQUIPE 1973/1974

Equipe première 1973/1974

Bas(de gauche à droite) : MM. L.BARBAT (président)-BORDES (entraîneur)-NUNOZ (capitaine)-CARRICART-S. CASAGRANDE-GARCIA-MOREL-R. ROCOLLE-J. CASAGRANDE (directeur technique)
Haut (de gauche à droite) : MM. P.ROCOLLE-BEZIAT-NIETO-G.BORA-PINT-LEIZA

 

EQUIPE 1976 – 1977 PREMIERE GENERATION DOREE

Finale Coupe de Bordeaux contre les Girondins au Stade Lescure – Bordeaux. L’U.S.L. accédait en Finale Coupe de Bordeaux contre les Girondins, une défaite au Stade de Lescure, malgré de très bons joueurs. L’équipe perd le match par 3 à 0.

CHRISTOPHE DUGARRY, PRÉCURSEUR de la MONTÉE en puissance de l’USL

Inauguration du Stade Christophe Dugarry 26 novembre 1998, quatre mois après son titre de champion du monde

 

Christophe Dugarry avec son ami et entraîneur au sein du Club de l’U.S.L. Daniel CONTE

Poussin- Année 1976: Champion en 1ère série. Ce dont le club peut se satisfaire aujourd’hui, c’est d’avoir eu un jeune joueur de talent: Christophe DUGARRY. Il a commencé en poussin B, son entraîneur était Monsieur
CHAUVIN.

Nous savons tout le bon parcours de Christophe, le club de Lormont gardera le souvenir d’un enfant jouant avec simplicité et sagesse entouré de jeunes footballeurs qui comme lui suivront le chemin de la vie.

Année 1979/80: Christophe joue avec les Poussins B, son frère David, joue gardien de but.

Année 1980/81: Passage sans difficulté avec l’équipe des Poussins A. Il se fait déjà remarquer pour sa conduite de balle et sa force de frappe.

En 1981/82: Finale Inter-Districts de la Coupe de France Poussins à Caudéran.
U.S.Lormont-Aviron Bayonne. A 45” du coup de sifflet final, Bayonne marque et mène 1 à 0. Sur la remise en jeu, Lormont bénéficie d’un coup franc à 20 m des buts adverses. Surmontant ses pleurs de déception, et dopé par les conseils du bord de touche, d’un maîtrecoup de pied,Christophe expédie le ballon dans les filets et arrache l’égalisation à 15” de la fin du match. Il permettra à l’équipe de disputer la séance des tirs aux buts et de se qualifier pour participer aux phases finales à Paris. Ce souvenir restera gravé…

Une petite anecdote, qui laisse un souvenir à ces jeunes enfants, lors d’un déplacement à PAU pour un match amical, Christophe et ses camarades avaient réussi à vérrouiller les portes de la voiture de Daniel CONTE, en laissant les clés sur le contact, histoire de rigoler un peu …Au col du Tourmalet à 2 115 m d’altitude !!!

Le 14 mai 1982, Coupe Nationale de football à Paris. Juste avant de commencer le 2ème match de qualification contre l’OGC Nice, Christophe se blesse à la tête en passant sous une main courante. Diminuée par l’absence de son meneur de jeu, l’équipe rate la qualification de peu.

Le 20 mai 1982, de retour de Paris, les Poussins s’adjugent le titre de “Champion de District”. Et les années 1983/84 et 1985 toujours sous la houlette de Christophe, les Bleus de l’U.S.L. s’adjugent tous les titres de Champions et Vainqueurs de Coupe.

Les Poussins A de 1980/81 pour un match à Paris. Rude tâche à entreprendre, cette équipe sortie finaliste du District, est engagée en Championnat 1ère série. Les petits prenaient seuls la tête pour ne plus la quitter, ils terminaient ainsi leurs 18 matches de poule avec 51 points, avec 21 buts encaissés, mais 82 buts marqués. Qualifiés pour la demi-finale du District, ils s’octroient le Titre de Champion du District.

Puis enfin le 8 mai, les poussins de l’U.S.L. gagnent le Tournoi National, en effet les petits de Daniel CONTE, furent rassemblés sur le stade de Viry-Chatillon; le rêve fou de monter à Paris devient réalité pour ces jeunes. Les 23 équipes finalistes, viennent des différentes Ligues de France et d’Outre-mer. Battus par les futurs vainqueurs de la Coupe Nationale, ils terminent ce Tournoi à la 13ème place sur quelques 1750 équipes engagées. Ces trois journées passées sous un soleil de plomb, resteront gravées dans les mémoires. Voici l’équipe ci dessous

POUSSINS A 1980/1981

– Premiers de leur poule en 1ère série.
– 3ème en phase finale du District.
– Vainqueurs du 1er Tournoi National d’Eysines.
– Gagnants au Tournoi de Castelnau du Médoc.
– Premier au Tournoi de Lormont.
– Vainqueurs du Tournoi d’Agonac.

Haut (de gauche à droite) : Jérôme LAULAN- Didier DUBILLE-Arnaud SAUNIER-David DUGARRY-Danie CONTE (Entraîneur)
Bas(de gauche à droite) : Renaud MASMOUSSY-Lionel COMPAGNO-Renaud ENJALBERT-Christophe DUGARRY-Xavier DONIS.

 

IDENTITE ET IMAGE de l’US LORMONT

Vocation sociale du club

Considéré dans ses premières années, comme un « club de voyous », Denis Peyrolles souhaite changer cette image dès son arrivée comme président, en 2009.

Le club, décrit dans la région bordelaise comme « le club des pauvres », n’a que peu de moyens à allouer à la formation, mais constitue néanmoins un « canalisateur positif » dans un quartier en manque de repères pour sa jeunesse. En outre, en 2018, l’US Lormont regroupe 416 jeunes, qui apprennent les valeurs du football, et participe à l’établissement d’une meilleure cohésion sociale dans le quartier, réputé difficile. Les éducateurs du club mettent un point d’honneur à enseigner le respect aux jeunes qu’ils encadrent, y compris au-delà des terrains de sport. L’US Lormont, club à l’identité forte, souffre des amalgames liées à la mauvaise réputation de la ville.

Plus largement, l’US Lormont amène de l’encadrement à des jeunes qui, sinon, pourraient se tourner facilement vers la délinquance. Par ailleurs, quand on demande aux licenciés quels sont les lieux de rencontres et de socialisation à Lormont, ils répondent instinctivement :  » Les terrains de foot et le foyer, point. »

Les objectifs affichés par le club pour les jeunes joueurs est d’« intégrer les jeunes des quartiers Lormontais dans le respect des règles de groupe ».

PARTENAIRES MAJEURS

#USLORMONT

L'EFFORT EST PERMANENT, LES LAURIERS SONT ÉTERNELS

DES QUESTIONS ? N'HESITEZ PAS